Adoptez un oranger !

Dans l’esprit des AMAP et d’autres initiatives pour une agriculture soutenue par les consommateurs (Consumer Supported Agriculture), voici le Crowdfarming

Moyennant une somme annuelle, vous permettez à un agriculteur d’investir dans une nouvelle “unité productive”, par exemple un arbre. En contrepartie vous recevez un certaine quantité des “fruits” de cet arbre, et vous entretenez une relation directe et sur la durée avec un producteur.

Voilà un encore un nouveau modèle qui doit prouver sa viabilité dans les prochaines années. Je l’ai vu marcher avec des ceps de vigne pour des clients en proximité mais il s’agit là d’une dimension plus globale et plus internationale.

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.